Journal d’une Camgirl #2 – Pas les yeux

Je me suis assise devant l’ordinateur, innocemment. J’ai envie de me faire croire à moi-même que je ne vais pas me connecter. Je ris sous cape.
Je ris, parce que j’ai rangé ma chambre. Et ça veut tout dire. Au moment de m’installer je me rends compte que je ne suis pas super présentable. Je sors du boulot, je suis en jean baskets. En plus, je porte de la lingerie « normale », couleur chair. Je me dis que je devrais me changer. Et je réfléchis aux différentes tenues que je pourrais porter. Au maquillage que je vais faire, aux perruques que j’ai dans mon carton marqué « Halloween »…

Je me connecte sur le compte monnayé, qui est totalement séparé du site de webcams. On m’annonce que mon compte n’est pas encore validé car je n’ai pas encore assez diffusé, mais que mes tokens sont gardés bien au chaud en attendant. Mouais. On me propose également du coaching. Tous les mercredi et samedi, des conseils avec une professionnelle pour aider à faire vivre mon compte, à l’améliorer rapidement et le rendre plus populaire, tout ça dans plusieurs langues, celles que j’ai indiqué parler dans mon profil. Mais bref. Je ne suis pas là pour me faire coacher. Je ne voulais pas venir pour l’argent mais pour le plaisir. Enfin, je crois.

Je me suis quand même installée. Je ne me suis pas changée, je me suis finalement dit que « quand même j’allais pas commencer à faire des ronds de jambe pour des inconnus ». Alors, j’ai gardé mon sweat, mon jean et mes converse. Et tant pis pour la lingerie couleur chair.

Encore une fois, les connections sont rapides et nombreuses. Je reçois des tokens pour quasiment rien, c’est complètement dingue. Je montre un décolleté ça tip, je montre mon sourire, ça tip. C’est grisant. Je remercie, et très vite j’ai envie d’en montrer plus, parce que « les gens payent ».
C’est difficile de tout suivre. Je veux à la fois me faire plaisir et faire plaisir à l’audience, puis il faut lire le tchat, répondre, et il y a les messages privés, toujours plus nombreux et insistants, comme si les gens derrière l’écran avaient oublié qu’ils ne sont pas seuls avec moi, mais 500.

Quand je tombe finalement le haut, les réactions me font rire : « Wahou super ta lingerie! » Quoi? ce truc pas beau? « Les dentelles c’est sexy! ». Ah. Oui c’est vrai que ça rend bien à l’écran finalement. Je finis à poil, avec plus de 200 tokens. Cela représente quelque chose comme 15 euros, en environ 45 minutes, et en m’amusant.

Moi devant ma cam.

Moi devant ma cam.

Ce qui est vraiment amusant finalement c’est que j’y pense, à l’argent. J’attends avec impatience que mon compte soit validé, pour pouvoir encaisser mes gains. Est-ce que je suis vénale? Ou alors c’est plus que ça… La fierté d’avoir gagné de l’argent avec mon corps, ce corps que j’ai longtemps détesté, alors qu’apparemment il plaît. Les gens disent ne pas croire que je suis réelle, que c’est juste moi, une nénette chez elle seule devant sa cam : « Si t’es pas un bot ou une vidéo, montre 3 doigts ». Apparemment c’est habituel, et d’autres me conseillent de plutôt leur faire un seul doigt. Je ris. Très sincèrement, je m’amuse. Je reconnais des pseudos dans le tchat. Des gens reviennent, parce que ma cam d’hier leur a plu.

Je me suis mise nue plus facilement qu’hier. Et j’ai été moins timide. Enfin… quand même, je joue à fond sur le myspace angle, je prends note mentalement des angles qui vont bien, qui me conviennent et des remarques positives que font les gens. On veut voir mes pieds, mes seins, mes tétons, mon cul, ma chatte, mes jambes, mes yeux.

Non pas les yeux, pas encore, je ne veux pas qu’on me reconnaisse.

Une réflexion sur “Journal d’une Camgirl #2 – Pas les yeux

  1. C’est super touchant. Je lis ça comme une sorte d’aventure intérieure. Un roman d’apprentissage. C’est bien écrit. Il y a de la tension dramatique. Du désir, du jeu, de la découverte, de la recherche de soi. J’adore. Je suis troublé, je m’identifie. J’adore.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s