Journal d’une Camgirl – épilogue de la saison 2

J’écris ces lignes avec un an de décalage, avec le recul que ça implique, mais aussi avec l’envie de vous spoiler tout ce qui arrive ensuite. Je vais devoir écrire plus vite, car j’ai de plus en plus de mal à me retenir de tout vous raconter.

Cela fait donc plus de deux ans que je fais de la webcam. J’ai l’impression d’avoir beaucoup appris sur moi et sur le métier durant cette deuxième année. Je me sens plus professionnelle, plus légitime. Je suis camgirl, oui, maintenant je je peux vraiment le dire sans avoir l’impression d’usurper une position qui n’est pas la mienne. J’ai fait plein de shows, j’ai même essayé en duo. J’ai des clients réguliers pour les show privés. Et puis merde, première place sur Chaturbate et sur Cam4, c’est quand même pas rien !

cam caps ninetwenty 2016

Beaucoup de choses se sont passées depuis le mois de mai dernier.
J’ai essayé d’en faire trop et je me suis fourvoyée.
J’ai succombé à la pression et j’ai dû tout reprendre à zéro.
J’ai ressenti de la jalousie, sentiment que je déteste sans doute le plus au monde.
Je me suis à nouveau sentie mal dans ma peau, moche, grosse (mais ça hélas ce n’était pas une nouveauté) et il a fallu autant de compliments, de gentillesse et d’amour pour que j’arrête de focaliser là-dessus et que je reprenne un peu confiance en moi.

J’ai reçu des dons en argent et plein de cadeaux. J’en reviens toujours pas aujourd’hui que les gens puissent être si généreux avec moi. Les cadeaux me posent parfois question, comme j’en ai déjà parlé. J’essaie de me détacher de la personne matérialiste que j’ai pu être. Alors dans mes listes d’envies j’inclus des choses nécessaires parmi les cadeaux plus fun (je sais que les viewers préfèrent offrir des choses légères, ce que je peux comprendre). J’aimerais parfois qu’on m’offre des objets d’occasion, ou qu’on me donne de l’argent pour payer mon loyer, mais je ne peux pas obliger les gens à faire ça. Cela dit, de la même manière que je ne mettrais pas tout mon salaire dans des jouets, je préfère que ma wishlist comprenne aussi des objets qui me serviront dans mon quotidien. Comme ce tapis de bain par exemple.

Je ne vais pas non plus exagérer ou me plaindre, ça fait extrêmement plaisir d’être gâtée et croyez-moi, je suis une gamine face à un cadeau : je saute partout et je déchire le paquet sans attendre. C’est juste que  j’ai essayé de me mettre à consommer « responsable » alors j’ai pas envie qu’on m’offre des trucs dont j’aurais pas l’usage.

J’ai reçu pas mal de remarques sur mes listes de cadeaux. Déjà on me critique parce que j’ai une wishlist et une cagnotte. Désolée (non), mais c’est comme ça que ça marche le métier de camgirl. Les cadeaux et les dons font partie intégrante de mon salaire. Et puis, c’est ma récompense contre le fait que mon cul (piraté) sera sur internet à vie et le stigma quotidien que je subis parce que j’ai choisi d’être une travailleuse du sexe. On me critique aussi parce que je me paie le dentiste avec l’argent gagné à la cam, parce que sur ma wishlist j’ai mis une théière et des lampes de chevet… Et alors ? vous achetez quoi vous avec votre salaire ? Je suis comme tout le monde, j’ai besoin de couteaux de cuisine et j’ai des frais de santé. Et on le sait que si j’avais mis des robes et des chaussures, je me serais fait insulter parce que trop superficielle.

lady gaga live sexy

Moi devant les rageux

De toutes façons, des critiques et des insultes, j’en reçois presque tous les jours maintenant et je fais avec. Quand c’est pas un client potentiel qui ne comprend pas que je demande de l’argent pour un show, c’est un autre mec qui me connaît même pas et qui me juge ou qui fait des vannes sexistes ou grossophobes pour gratter des likes. Je suis de plus en plus furieuse quand je lis des choses pareilles. Pas parce que je me vexe, non, j’assume totalement ce que je fais et je le vis très bien… Quant à me dire « t’es grosse »… ils pensent peut-être que j’avais pas remarqué ? Que c’est les premiers à le dire ?

Ce qui me rend malade c’est qu’on soit assez bête ou si peu éduqué pour insulter une femme uniquement parce qu’elle a choisi de travailler avec son corps, ça ça commence à vraiment me saouler. La vérité c’est que la plupart des gens ne comprennent rien à la webcam. J’entends souvent le mot prostitution, qu’on me jette sans savoir, comme une insulte. Pourtant, c’est un métier totalement différent : je n’ai jamais vécu ce que les prostituées vivent et il est hors de question que je m’approprie ce mot, que je m’exprime à leur place alors qu’elles ont besoin qu’on les écoute elles.

J’ai de plus en plus l’impression que c’est un devoir de parler de mon expérience, quitte à subir les mots des gens qui ne sont pas d’accord avec mes choix de vie. Je prends toujours letemps d’expliquer ce que je fais, comment ça marche réellement.

Heureusement aussi, je peux compter sur ma team de membres assidus, gentils et généreux. Comme une petite communauté, une équipe, un groupe de potes. J’en reviens toujours pas aujourd’hui que les gens puissent être si généreux avec moi. Et depuis maintenant presque 2 ans, le blog connaît de supers retours de personnes qui découvrent le milieu à travers mes articles, mais aussi de filles qui veulent se lancer et qui me demandent conseil, ou d’autres qui me remercient de montrer que les corps non parfaits peuvent être beaux et plaire. Je n’hésite plus autant qu’avant à leur répondre. Si je peux aider ne serait-ce qu’une personne à avancer dans sa vie ou à se sentir mieux dans son corps, alors je le ferai.

2 réflexions sur “Journal d’une Camgirl – épilogue de la saison 2

  1. Salut. Je suis ton blog depuis quelques temps, m’interrogeant sur la personnalité et les motivations de personnes s’adonnant aux shows sur webcam (que j’avoue regarder de temps en temps). Jsi tu as le temps et si ça t’intéresse j’aimerai ton avis sur cet article: La pornographie est-elle meilleure que le vrai sexe ?
    http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2017/05/28/la-pornographie-est-elle-meilleure-que-le-vrai-sexe_5134952_4497916.html
    via @LaMatinale_M

    J'aime

  2. Coucou Carmina,

    Je viens de finir ton histoire de camgirl et j’ai pu lire que tu ferais un article spécial pour les camboys. Je ne l’ai pas trouvé…
    J’aimerais devenir un camboy pas pour gagner ma vie mais juste pour le plaisir.
    J’ai l’impression que c’est quand même un peu plus difficile que pour les filles…

    Aurais tu des conseils ou des liens voire mieux, l’article que je n’ai pas su trouver.

    Merci
    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s