Journal d’une Camgirl #203 – Chaleur

Précédemment dans le Journal d’une Camgirl : de retour à la cam après plusieurs mois d’absence, je reprends mes marques sur Chaturbate, même si les spectateurs et les tokens sont peu nombreux…

On est en juin et il fait très chaud à Toulouse. Pour éviter la mésaventure de la dernière fois, je décide de ne plus me présenter en show sans être un minimum préparée. Je ne suis pas du genre à me maquiller tous les jours, surtout par des températures aussi chaudes, mais cette vidéo de moi au saut du lit qui va rester ad vitam dans les Internets, vraiment, ça ne me fait pas plaisir. J’ai donc fait un minimum d’efforts, comme je le faisais avant, d’abord pour me faire plaisir à moi-même en m’occupant de moi (maquillage, manucure, et choix de tenue cool) et aussi pour essayer d’attirer plus de gens en ayant pas l’air d’une loque qui vient de se réveiller.

J’ai récupéré l’appartement après les travaux dus au dégât des eaux. La pièce est toute blanche, ça rend super bien à la webcam. Il y a un soleil magnifique, et j’ai super envie de faire les shows toutes fenêtres ouvertes, mais la dernière fois que je suis sortie de ma douche en serviette, j’ai croisé le regard du fils ado du voisin d’en face de l’autre côté de la cour, et je me suis dit qu’il serait préférable de garder les volets fermés. C’est un peu nul, mais tant pis…  J’enfile une jupe et un t-shirt, je pose une bouteille d’eau fraîche sur le bureau : c’est parti.

juin 2015

Je l’ai peut-être déjà dit, mais on ne peut jamais savoir quand le show va être réussi, car il faut une sorte d’alchimie pour que ça fonctionne. Aujourd’hui, on sent qu’elle est là. Les gens sont motivés sur le tchat, je suis de bonne humeur et j’ai mis la fameuse appli Chaturbate qui marche bien, celle où j’ai des goals successifs qui vont du strip-tease, à l’orgasme.  Les tippers sont au rendez-vous. L’un deux se montre particulièrement généreux, et permet aux goals d’avancer rapidement, ce qui rend le live très dynamique. J’avoue que ça m’arrange parce que même la jupe est difficile à supporter avec la chaleur. Au bout de 45 minutes environ alors que je suis déjà en lingerie, j’entends des bruits que je ne reconnais pas arriver du PC. Le spectateur déjà généreux vient de déposer 100 tokens, puis 200 tokens juste après. Je rougis, et remercie très chaleureusement car ça n’arrive pour ainsi dire jamais de recevoir des tips aussi gros. J’ai à peine eu le temps de terminer ma phrase que soudain je vois un nouveau gros tip arriver : 500 tokens en une seule fois. Sérieusement ?

make it rain dicaprio

Je suis complètement sur le cul, je n’avais reçu autant de jetons en si peu de temps et de la même personne ! Cela me motive pour faire de mon mieux afin de remercier le tipper et qu’il en ait pour son argent. J’ai même l’idée d’aller chercher un crayon à lèvres pour m’écrire son pseudo sur les seins avec un cœur autour et j’accepte volontiers quand on me demande de sortir mes plus hauts talons. Je suis maintenant nue, à faire mon maximum pour donner du plaisir à la room et faire un show digne de ce nom. Je sors un gros gode ventouse transparent que je m’applique à sucer le plus profond possible tout en regardant la caméra. Je bave partout, ce qui augmente l’effet visuel et sonore de la prestation. Visiblement ça a l’air de plaire. Je reçois des tips de nombreux spectateurs portés par la magie de l’instant.

suite live show

Soudain, encore ce même bruit. Encore 500 tokens ?! Je lis la ligne jaune sur le tchat. C’est un autre tipper, j’hallucine complètement ! Mes goals sont tellement vite atteints que je suis presque en retard sur ce que je dois faire et montrer à la caméra. Les choses deviennent sérieuses et le bureau me semble trop étroit maintenant. Je change de PC rapidement pour pouvoir m’installer confortablement sur le lit. Cette fois on est dans le vif du sujet, j’ai sorti d’autres sextoys, et je me masturbe franchement, à quatre pattes sur le lit, dos à la caméra. Putain, encore le bruit. Je me retourne. Un troisième tip de 500 jetons vient de s’afficher à l’écran. Là clairement je suis en train de dépasser mon record en un seul show. Accessoirement cela signifie que je vais devoir passer à l’anal, comme c’était prévu. Pas de problème, le teasing et les sextoys m’ont bien motivée.

Je suis tranquille en train de jouer avec un gode rose spécial pour l’anal quand soudain, oui encore, une grosse sonnerie et un bruit de pièces style jackpot au casino. 1000 tokens, en une fois. La vache, c’est zinzin ce qui m’arrive. Le mec vient tout simplement de poser un billet de 50 sur la table, par dessus tout ce qu’il y avait déjà. Je vois que c’est le premier gros tipper qui est repassé à l’attaque. Le goal final du show est largement atteint du coup. Il ne me reste plus qu’à me faire jouir, et grâce à ce petit jeu anal j’en ai vraiment envie. Pas besoin de film porno pour y arriver cette fois. Je me mets dans une position testée sur Skype avec un ancien amant virtuel. Allongée en biais la tête près de la caméra, on voit mon visage, mes seins, mon sexe et mes mains qui s’affairent dessus. C’est le meilleur angle que je connaisse pour que les voyeurs ne perdent pas une miette du bouquet final. Je prends mon temps, je me caresse le plus sensuellement possible, pour moi et pour eux. Je jouis. C’est doux et délicieux.

Une fois l’orgasme terminé, je me rends compte que j’ai hyper faim. Cela fait presque trois heures que je suis en ligne, et j’ai zappé le goûter. Je prends le PC portable avec moi et me pose dans la cuisine pour partager un café et un cookie avec la room et faire des câlins à mon chat. On est bien, il fait bon. Vivement demain.

cat and chill

La suite au prochain épisode…

4 réflexions sur “Journal d’une Camgirl #203 – Chaleur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s