Journal d’une Camgirl #210 – Routine mal huilée

Précédemment dans le journal d’une camgirl : le deuxième show avec Méthylène nous a propulsées en première place sur Chaturbate, attirant plus de 5000 spectateurs ! Le plaisir était au rendez-vous des deux côtés de la caméra, ce qui nous a motivées à continuer.

Le succès de ce show nous a donné envie de recommencer aussi vite que possible. Nous avons remis ça dès la semaine suivante, toujours sur Chaturbate. C’est le lendemain d’Halloween alors on s’est permis un peu de fun sur les tenues. J’ai une perruque, des cornes rouges et Méthylène a choisi des petites oreilles de chat.

La visibilité que nous a offert la première place lors du dernier live se sent tout de suite. Ma chaîne a des centaines d’abonnés en plus, que je peux mettre au courant du show dès que je me connecte en cliquant simplement sur un bouton. Il faut avouer que c’est plus simple et plus sympa de commencer une diffusion dans ces conditions et en ayant une partenaire à côté de soi avec qui discuter. C’est marrant mais on commence à être habituées, ça se sent. Comme une petite routine qui se met en place.

Finalement, en y réfléchissant la dernière fois on avait pas fait « grand chose »… Pour ceux qui ne connaissent pas un show c’est toujours long : on discute beaucoup, on s’embrasse, on se caresse mais cela dure des heures et parfois il s’écoule plusieurs minutes sans qu’il se passe d’action particulières… Et là je crois il n’y pas eu d’actes trop explicites. Avec la confiance, cette fois on y va un peu plus « fort ». On suit les attentes du public, on est plus actives et on se montre et se touche plus franchement. On a même été sur le lit pendant un moment, pour être plus à l’aise. À la fin, ayant repéré les quelques personnes qui avaient beaucoup tippé, je leur ai proposé de passer en privé de groupe. Le principe est simple, je définis un prix à la minute, un nombre minimum de participants et les gens qui veulent regarder paient. Au moins Méthylène et moi on a pu se lâcher vraiment en petit comité et aller encore plus loin dans le plaisir. On a gagné un peu moins que la dernière fois au total, mais honnêtement qui peut se plaindre d’avoir gagné une journée de salaire en léchant les seins d’une copine ?

ninetwenty-methylene-cam

Parallèlement, le reste de ma vie de camgirl se développe. Déjà ce blog a toujours un succès auquel je ne m’attendais pas et qui ne semble pas faiblir. Les media continuent de me contacter et VSD va bientôt venir pour m’interviewer. J’ai aussi été contactée pour Sept à Huit, pour Envoyé Spécial et Toute une histoire, mais j’ai dit non à chaque fois. D’ailleurs, la journaliste pour Toute une histoire s’est bien fait recevoir au téléphone quand elle m’a annoncé que le sujet c’était « les étudiantes qui se prostituent pour se payer leurs études ». Je suis partie au quart de tour, je ne comprenais pas qu’elle m’appelle. Je ne suis ni étudiante, ni prostituée, ni obligée de faire de la cam pour gagner ma vie. Ils savent vraiment pas de quoi ils parlent, qu’est-ce que j’irais faire sur un plateau pareil ? Quel rapport ? Je n’ai rien à apporter à ce débat, tout ce que j’aurai l’impression de faire c’est de prendre du temps de parole à des femmes en situation précaire et qui ont besoin de visibilité et de considération. Non décidément, la presse et la radio ok, mais pas la télé. C’est un exercice décidément trop compliqué. J’ai accepté de passer sur Mouv’ le mois dernier et ça s’est bien passé. VSD me promet qu’on ne verra pas mon visage. Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne chose. Je n’aime pas le fait de me cacher alors que je prône la liberté sexuelle et que je n’arrête pas de dire au gens de ne pas avoir peur.

Je reçois aussi de plus en plus de messages de personnes qui veulent se lancer et ça aussi, ça me procure des sentiments hyper mitigés. Je suis contente que ça donne envie à des filles, c’est clair. Mais est-ce que ça va leur convenir ? C’est risqué, c’est difficile. Je me fais insulter tout le temps ! Moi bizarrement ça m’atteint pas trop… mais est-ce que ce sera leur cas ? Je n’ai pas envie d’être à l’origine d’une querelle de famille, de couple ou pire, d’une dépression ! J’imagine toute de suite le pire, des conséquences qui pourraient être très dures si ça ne se passait pas bien pour l’une d’entre elles. Mais bien sûr que je suis fière. On vient me demander mon avis, des conseils ! Les dossiers sur la cam qu’on a lancé sur le Tag marchent bien, on arrive à faire comprendre ce monde au public, c’est super. Et puis maintenant, je commence à avoir un peu plus d’expérience. J’ai fait pas mal de shows publics, je continue à faire les privés avec des habitués, j’ai fait des duos, etc… J’ai moins l’impression d’arnaquer les gens quand je parle de webcam.

Un jour de début novembre, je tombe sur un tweet de Méthylène qui remercie les viewers pour son premier show solo. Je ne comprends pas tout de suite ce que je lis. Je remonte ses derniers tweets, les sourcils froncés et je vois qu’elle a en effet fait une premier live la veille. Je suis très surprise. Un peu choquée même. Elle ne m’avait pas dit qu’elle comptait faire des shows seule. On a rendez-vous bientôt, le 11 novembre, pour essayer Cam4. Peut-être que je lui en parlerai. Je suis carrément vexée qu’elle ne m’ait rien dit. J’y ai pensé toute la soirée en essayant de comprendre pourquoi.

methylene-ninetwenty-cam

Le jour venu, on se lance en show sur Cam4. On a laissé activée la possibilité de faire des moments privés avec certains spectateurs. On a bien fait, car j’ai pu la faire crier de plaisir pour le plus grand bonheur du spectateur (et le sien j’imagine) qui s’est laissé tenter. Cela met aussi beaucoup plus dans l’ambiance car ça a un côté assez ludique : lorsque que le spectateur décide qu’il veut arrêter le moment privé, un compteur de 10 secondes apparaît à l’écran et on a juste le temps de remettre les culottes et les cheveux en ordre, que l’image revient dans la salle publique. Cela fait toujours rire les gens de voir nos joues rouges et nos chemises mal refermées suite aux manigances qui ont eu lieu en privé. Grâce à ça et aux tokens distribués généreusement, on a aussi beaucoup donné pendant les parties publiques. Il y avait énormément de monde, et même si l’ambiance nous plaît moins sur ce site, on a tout de même passé une très bonne journée, et encore une fois très lucrative. On a même gagné un prix de la meilleure cam féminine du jour !

On a finalement ouvert un compte Payoneer pour Méthylène, car à force on a cumulé une belle somme à se partager toutes les deux. Plus ce qu’elle a gagné toute seule maintenant j’imagine… On fait nos calculs avant qu’elle ne rentre chez elle, tout est divisé en deux et redistribué.

On n’a pas reparlé de son show toute seule. Je me trouve bête d’avoir mal réagi, alors je n’ai rien dit.

La suite au prochaine épisode…

 

Enregistrer

5 réflexions sur “Journal d’une Camgirl #210 – Routine mal huilée

  1. Je ne comprends pas pourquoi tu te braques contre la prostitution ? Alors certes tu n’es peut être pas obligée de faire Ca pour vivre mais il n’empêche que tu vends ton corps aux yeux de tes clients et ça c’est de la prostitution. Ce n’est pas péjoratif mais je ne comprends pas que tu réfutes le mot

    J'aime

    • Bonjour, je ne suis pas du tout braquée contre la prostitution. Je suis braquée contre les journalistes qui mélangent tout. Je n’avais rien à faire sur un plateau télé pareil à part prendre du temps de parole et de la visibilité à des personnes en situation précaire qui en ont bien besoin. Et pour rappel la prostitution implique un rapport sexuel ce qui n’est pas le cas dans le cadre de la webcam.

      J'aime

  2. « On n’a pas reparlé de son show toute seule. Je me trouve bête d’avoir mal réagi, alors je n’ai rien dit. »
    Belle reaction ! Ca fait plaisir a lire. Merci 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s